La culture chinoise

Avec 1,34 milliard de Chinois sur la planète, la culture chinoise reflète certainement la tradition d’un des plus grands pays du monde entier. Par définition, le terme «culture chinoise » se réfère à de nombreux domaines dont l’origine remonte à plusieurs millénaires. L’enracinement du terme « culture » dans les couches sociales du peuple chinois remonte pour sa part en -221, c’est-à-dire à l’époque de l’empereur jaune Qin Shi Huangdi. Durant cette période, le peuple chinois n’a cessé au fil du temps de s’enrichir en matière de patrimoine culturel.

La religion chinoise

Parce que la Chine est un État communiste, aucune religion officielle ne subsiste au pays, d’autant plus que la moitié de la population ne revendique aucune appartenance religieuse et ne se déclare comme athée. Environ un quart de la population chinoise pratique le taoïsme et le confucianisme ainsi que d’autres religions traditionnelles minoritaires telles que le bouddhisme, l’islam ou le christianisme. Bien que de nombreux missionnaires protestants et catholiques aient joué un rôle actif dans la vie sociale des Chinois depuis le début du 19e siècle, aucun ne peut se vanter d’en avoir suffisamment converti.

La langue et les dialectes chinois

La Chine dénombre sept principaux dialectes officiels parlés sur tout le territoire : le mandarin, le cantonais, le hakka, le Wu Min, la sino-tibétaine, le Xiang et le Gan. Le Putonghua, un autre dérivé du mandarin parlé à Beijing, est la langue officielle de la Chine continentale. Par ailleurs, de nombreux Chinois connaissent l’anglais et le français : ils apprennent souvent ces langues lors d’un voyage en Europe ou en Amérique. Pour la plupart, la langue et les dialectes chinois sont écrits à partir de symboles.

La gastronomie chinoise

Comme de nombreux aspects de la culture chinoise, la cuisine est fortement influencée par la géographie et la diversité ethnique. Parmi les principaux styles, le cantonais est connu pour ses plats sautés, tandis que le Sezchuan est largement connu pour l’usage de l’arachide, de la pâte de sésame et du gingembre dans la préparation de plats épicés. Le riz est l’aliment de base de la gastronomie chinoise, tout comme les germes de soja, le chou et les oignons verts.

L’art, la tradition et les coutumes chinois

la-culture-chinoise

la culture chinoise

L’art chinois est fortement influencé par l’histoire riche, spirituelle et mystique du pays. Beaucoup de sculptures et peintures représentent des personnages spirituels du bouddhisme. De nombreux instruments de musique font partie intégrante de la culture chinoise : la flûte « xun » et la cithare « guqin » continuent d’alimenter la vie musicale traditionnelle des Chinois. Le plus grand festival chinois, appelé aussi Fête du Printemps, marque le début de la nouvelle année lunaire. Ayant pour but d’honorer les ancêtres, il s’organise entre les mois de janvier et de février. La célébration est marquée de feux d’artifice, de défilés et de danseurs déguisés en dragons.

Si l’apprentissage du chinois implique la connaissance des spécificités culturelles de la Chine, de nombreuses solutions peuvent également vous aider dans la maîtrise de cette langue. C’est pourquoi de nombreux cours de chinois sont aujourd’hui proposés grâce à Lingueo.fr, par de véritables professeurs natifs chinois, bilingues français. Cette technique vous permet de mieux vous habituer aux accents et autres spécificités de la langue chinoise. De même, certains cours vous permettent de bénéficier d’un programme de suivi complet assurant la formation à laquelle vous vous abonnez. 

You may also like...